Pierrick mène l’enquête

Oskar éditeur – 2017 – 132 pages – Série «La Bande des Pommiers»

Pour les enfants de 8 à 11 ans

Ce roman fait partie de la série La Bande des Pommiers et peut être lu même si on ne connaît pas les autres volumes de la série, chaque histoire étant indépendante.

 

Les thèmes :

Bande de copains – médiation scolaire – enquête – entraide – relations frère/sœur et entre frères – citoyenneté

 

L’histoire :

Un médiateur scolaire, c’est un jeune qui aide les élèves de son école à gérer leurs conflits pendant les récréations.

Pierrick s’investit de tout son cœur dans ce rôle délicat, même si les débuts sont difficiles.

Bientôt, il se rend compte que deux des enfants qu’il a aidés, Steve et Justin, ont un comportement étrange. Ils semblent vouloir cacher quelque chose à la police à propos de leur maman. Pierrick et ses copains de la Bande des Pommiers décident d’enquêter discrètement.

 

Un extrait :

«- Non, mais j’y crois pas ! s’exclame Vincent. Ce n’est pas parce qu’un ballon roule dans la cour qu’il n’est à personne. Je m’entraînais à dribbler et il m’a échappé. Tu es débile ou quoi ?

– Je t’interdis de traiter mon frère de débile ! hurle Steve en attrapant Vincent par le col de son blouson.

Une quinzaine d’enfants fait cercle autour de nous, comme pour assister à un spectacle, et je sens qu’on n’arrivera à rien en restant dans la cour. Je propose :

– Si on allait dans la salle de médiation, pour que vous puissiez vous expliquer calmement ?

– Bonne idée ! approuve Vincent.

Mais Steve s’écrie :

– Encore vos bêtises de médiation ? Jusqu’à quand vous allez fouiner comme ça, à nous embêter sans arrêt ? Lâchez-nous, on va se débrouiller tout seuls !»

************

* Ce roman permet aux lecteurs de découvrir la médiation scolaire, bon moyen de lutter contre la violence et qui responsabilise les enfants.

 

* Comme les autres romans de cette série, c’est un « livre-citoyen » où les enfants se prennent en charge, sans tout attendre des adultes.

 

* Dès la deuxième partie, le lecteur est entraîné dans une enquête quasi policière, pleine de suspense et d’émotion.

Malgré le thème grave, l’histoire est tonique et pleine d’humour.

 

* Comme les autres volumes de la série, ce roman est écrit au présent, à la première personne et composé de chapitres courts, afin de faciliter la lecture des moins aguerris.

 

 

La série «La Bande des Pommiers» comprend :

:

 

Et bientôt, vous pourrez découvrir une nouvelle aventure de la série,  Pas de chance pour Magali, qui paraîtra en septembre 2017 chez Oskar éditeur.